Page d'accueil ACCUEIL

  Autre sujet de la rubrique ARCHEOLOGIE
  Un site favorable à la construction

L’histoire des constructions sur le site de Maulnes

  Le plateau du site de Maulnes semble avoir été occupé depuis au moins le néolithique. En plus des indices d’un habitat durant cette période, des traces de présence humaine pendant la période gallo-romaine ont été relevées : des fossés, une sépulture à inhumation, un mobilier céramique et les vestiges d’une structure constructive. Une nécropole mérovingienne (V-VIIIe siècle) devait également être située dans ce périmètre. Toutes les occupations du lieu pourraient notamment s’expliquer par l’existence de plusieurs points d’eau, ressource très précieuse. Il faut noter ici l’apparition du nom de Maulnes en 863.
Une autre construction est le premier château de Maulnes qui a certainement été élevé au XIIIe siècle. La présence de cette « motte de Maulnes » (élevée au sommet d’un remblai de terre, c’est la première forme du donjon et du château fort) citée dans des écrits de l’époque, a été confirmée par une photo aérienne. Il existerait encore au XVIe siècle, tandis que des éléments de cette motte ont été retrouvés dans le logis et les communs du nouveau château de Maulnes.
Les méthodes de la micro-topographie et de la prospection géophysique ont permis de mettre à jour des structures en sous-sol. Leur superposition avec le plan du XVIe siècle de Jacques Androuet du Cerceau a indiqué des différences entre la réalité de la construction et le plan (voir photo). Ajoutés aux autres plans, dessins ou photographies retrouvés, ces éléments ont permis de faire progresser largement les connaissances sur l’état final du château ont ainsi progressé.





Bruno Choc
     
Contact | Plan du site |